L’ère de la climatisation

 

Cette installation est constituée d’un vieux poêle à bois installé lors de festivals d’été sur des places publiques.

Objet insolite en milieu urbain, particulièrement en période estivale, il prend vie à l’approche des passants qui sont détectés par un capteur. Le système de brumisation se déclenche alors, créant une atmosphère rafraîchissante qui invite à s’approcher, se rafraîchir et peut-être réfléchir… En effet, à l’intérieur du poêle une planète bleue se devine à travers les fenêtres translucides, évoquant la question de l’effet de serre et le paradoxe des climatiseurs : En cherchant à atténuer localement les effets du réchauffement de la planète par la climatisation, nous contribuons à son réchauffement global.

Conception et réalisation : Pierre Luu