Raining umbrellas

11Installation conçue pour le festival des arts éphémères à l’occasion du printemps de l’art contemporain

À l’heure où le climat devient imprévisible, les repères se brouillent. Comme le cycle du carbone ou de l’azote, le cycle de l’eau est complètement transformé par les activités humaines. Les flux ne sont plus ce qu’ils étaient. A quelles pluies faudra-t-il s’attendre demain ?  Les parapluies, ici détournés, génèrent une situation contraire à celle qu’on attend d’eux, apportant peut-être des questions qu’il serait urgent que l’on se pose…Que protégeons-nous ? Et de quoi nous protégeons-nous ?